Les centres techniques agri-agro bretons au service des entreprises

La Bretagne est riche d’une douzaine de centres d’innovation technologique. Parmi eux, cinq se consacrent exclusivement à une activité agricole et agro-alimentaire et ont décidé de créer une fédération, afin de renforcer leurs synergies pour apporter les solutions les plus performantes aux besoins des entreprises.

Qui sont-ils ?

Adria Developpement, à Quimper, spécialisé en procédés et sécurité des aliments ;
ID Mer, à Lorient, qui se consacre à la valorisation des produits et coproduits de la mer ;
• Le Ceva, à Pleubian, dédié à l’étude et à la valorisation des végétaux marins et des algues ;
Zoopôle Développement, à Ploufragan, spécialiste des productions agroalimentaires, de la sécurité sanitaire des aliments et de la santé animale ;
Vegenov, à St Pol de Léon, expert en biotechnologies, pathologie et évaluation sensorielle, appliquées aux productions végétales.

L’ensemble de ces expertises apporte une bonne couverture de l’économie agricole et alimentaire, en termes de produits – marins/terrestres, végétaux/animaux – et en termes de compétences.

Fédération

Pourquoi se fédérer ?

Ensemble, ces centres représentent plus de 150 experts, techniciens, ingénieurs et docteurs, pour un budget de 12 millions d’euros, dont près des deux tiers proviennent de contrats avec les entreprises.

Les centres souhaitent ainsi faciliter l’accès des entreprises à une offre de services lisible, forte et cohérente. Ils ambitionnent également, en unissant leurs moyens humains, de bâtir des projets structurants et de favoriser l’intégration des PME/PMI dans de grands projets, renforcer l’innovation au croisement des filières en s’appuyant notamment sur les autres centres d’innovation technologique.

Enfin, cette fédération leur permettra une meilleure reconnaissance et visibilité, en tant qu’experts et référents scientifiques et technologiques dans leurs différents domaines d’expertise agricoles et agro-alimentaires.

Le plan d’action, 4 axes prioritaires :

  • Mise en œuvre de projets structurants, mobilisant les forces et compétences de plusieurs centres (projets de R&D pluridisciplinaires pour le compte d’entreprises, projets collaboratifs dans le cadre de pôles de compétitivité, réponse aux attentes des politiques publiques, réponse à des appels a projets, notamment européens).
  • Synergies organisationnelles entre les centres : optimisation et harmonisation des méthodes et outils de veille, échanges de bonnes pratiques sur les méthodes de gestion financière et de management des ressources humaines.
  • La délégation de prestations entre centres en fonction des compétences spécifiques de chaque centre : évaluation sensorielle, pré-séries et pré-productions de produits alimentaires, organisation de colloques, etc…
  • La communication : nom et identité visuelle de la fédération, mise en valeur d’une expertise spécifique.

La fédération des centres techniques agricoles et agro-alimentaires tirera parti d’une grande proximité avec d’autres centres techniques et centres interface pour favoriser l’innovation au croisement de filière et le décloisonnement des expertises :

– le Pôle Cristal sur le froid industriel,
– l’Institut Maupertuis sur la robotique et la traçabilité,
ID2Santé sur le lien entre nutrition et santé,
CBB Capbiotek sur les biotechnologies,
Perfos sur les applications de la fibre optique,
– la Meito sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication en agriculture et agro-alimentaire.

Dans les prochaines semaines, nous vous tiendrons informés, dans ces pages, de l’identité de cette fédération et des projets entrepris.

Download PDF
Serge Mabeau
Votre contact : Serge Mabeau
Directeur de Vegenov Des végétaux marins aux végétaux terrestres, 30 ans d'expérience en recherche appliquée et surtout en centre technique : CNRS, Ifremer, Céva, Vegenov. Une forte implication dans le développement économique et l'innovation (agence de développement, pôles de compétitivité…)