Le projet européen BRESOV : un projet qui a du Bio !

La demande en produits issus de l’agriculture biologique croit fortement depuis quelques années. En réponse, les conversions d’exploitations agricoles ne cessent d’augmenter. Cependant, les agriculteurs se trouvent souvent démunis lorsqu’il s’agit de trouver des variétés adaptées à l’agriculture biologique. Afin de pallier ce manque, l’Europe finance des projets de recherche appliquée tels que le projet BRESOV. Objectif de ce projet qui vient de démarrer : mettre à disposition des producteurs bio des variétés de tomate, brocoli et haricot vert adaptées à l’agriculture biologique et leur permettre de disposer de semences en quantité et qualité suffisante.

 

L’agriculture biologique européenne en quelques chiffres

Le marché des produits bio dans l’Union européenne est estimé à 29,1 milliards d’euros en 2015, soit plus de 12% d’augmentation par rapport à 2014.

Pour répondre à cette demande croissante des consommateurs, l’agriculture biologique a pris de l’ampleur. En cinq ans, la surface cultivée en agriculture biologique a fait un bond de 21%, passant de 9 millions d’hectares en 2010 à plus de 11 millions d’hectares en 2015 (1), soit 6,2 % du territoire agricole de l’Union européenne. Cette part varie fortement au sein de chaque pays membre comme le montre le graphique ci-dessous :

La bio en France : une production insuffisante face à une demande en forte croissance

La France est le deuxième marché bio de l’Union européenne (3).

Cependant, la consommation de produits issus de l’agriculture biologique croît plus vite que la production, les importations sont globalement bien supérieures aux exportations. En cinq ans, de 2011 à 2016, le nombre de producteurs bio en France a progressé de 40 %, et les surfaces exploitées de 60 %, les fermes biologiques couvrant 6,5 % de la SAU soit 1,77 million d’hectares fin 2017. Le marché, lui, a grimpé de 82 % sur la même période. En 2016, ce marché a même progressé de 21% par rapport à 2015 (2).

 

Des solutions techniques à trouver pour les producteurs convertis à l’agriculture biologique

L’agriculture biologique oblige les producteurs à repenser complètement leur mode de production et à s’adapter à certaines contraintes, telles que la non-utilisation de pesticides de synthèse ou l’utilisation de semences biologiques. Pour beaucoup d’espèces, ces producteurs se trouvent assez démunis lorsqu’il s’agit de trouver des variétés adaptées à l’agriculture biologique.

L’Europe soutient fortement les recherches qui visent à mieux répondre à ces besoins de l’agriculture biologique par le lancement d’appels à projets. C’est ainsi que le projet BRESOV a émergé en 2017 !

Le projet BRESOV (“Breeding for Resilient, Efficient and Sustainable Organic Vegetable production”) a pour buts essentiels :

  • le développement de nouvelles variétés de tomate, brocoli et haricot vert adaptées aux conditions de culture du cahier des charges de l’agriculture biologique au niveau européen,
  • de fournir les recommandations pour la production de semences biologiques en quantité et en qualité suffisantes pour ces trois espèces légumières.

Le projet devra permettre le développement de collections génétiques de référence pour les 3 espèces de légumières ciblées (brocoli, haricot vert et tomate). Après une phase d’exploration des bases génétiques des caractères essentiels pour l’agriculture biologique, des marqueurs moléculaires seront développés et mis à disposition des semenciers pour la Sélection Assistée par Marqueurs (SAM). Le projet comprend également le développement de méthodologies pour améliorer la qualité et la quantité des semences biologiques disponibles pour les producteurs de différentes zones climatiques en Europe. Les nouvelles variétés seront particulièrement sélectionnées pour leur adaptabilité aux systèmes de production de l’agriculture biologique, leur complémentarité avec les autres cultivars, et leurs interactions positives avec le microbiome du sol.
Des démonstrations, tests et formations pour la diffusion des résultats permettront de favoriser le transfert de connaissances et de compétences à la filière de production de légumes Bio en Europe (semenciers, organisations de producteurs, etc.).

Le projet BRESOV est coordonné par l’université de Catane (UNICT, Sicile), et comprend 22 structures partenaires (centres de recherche publique, instituts techniques, associations d’entreprises, entreprises). Certains partenaires ne sont pas européens, ainsi le projet bénéficiera également des compétences et ressources génétiques de centres de recherche chinois, coréen et tunisien (qui font alors appel à des fonds spécifiques de leurs pays). Vegenov, partenaire du projet, pilotera le Workpackage 4 « Production de semences biologiques de haute qualité » en collaboration avec l’ESA (European Seed Association) et l’UNICT.

Le démarrage officiel du projet était le 1er mai 2018. Tous les partenaires se sont réunis en à Catane pour le lancement effectif de ce projet, du 25 au 27 juin 2018. Avec un budget de près de 6 millions d’euros, et une durée de 4 ans, BRESOV est à la hauteur des grands projets européens ! Il devrait permettre de rendre l’agriculture biologique accessible à plus de producteurs, surtout dans les régions qui ne pratiquent pas ce type d’agriculture actuellement.

Les partenaires du projets BRESOV lors de la réunion de lancement à Catane.

 

 

 

Sources :

(1) Le boom de l’agriculture bio en Europe – 01-08-2017 – Le Point
(2) La Bio dans l’UE – Edition 2017 – Les carnets de l’Agence BIO
(3) Le marché du bio progresse de 500 millions d’euros au premier semestre – France Inter – 16-09-2017
(4) Le « bio » poursuit son envolée en France – Claire Lemaitre – 24/02/2018 – https://www.boursier.com
(5) Les chiffres clé de la Bio en France en 2017 – https://www.produire-bio.fr

 

 

Crédits Photos :Logo et photo des partenaires - © BRESOV
Broccoli isolated on white without shadow - © azure
Green beans group - © Scisetti Alfio
Tomaten freigestellt auf weißem Hintergrund - © OFC Pictures
Green beans in cloth bag - © anusak
Long shadow France map with the text BIO - © jpgon
Long shadow EU map with the text BIO - © jpgon

 

 

Ce billet a été rédigé conjointement par Sarah Danan, Céline Hamon et Juliette Clément.

 

 

Download PDF
Sarah Danan
Votre contact : Sarah Danan
Conseiller en Innovation : Vous avez une idée d’innovation pour votre entreprise mais il vous manque quelques éléments pour démarrer votre projet ? Sarah décortique les problèmes et utilise les réseaux pour vous aider de l’émergence au montage de vos projets innovants en lien avec le végétal. Toutes les idées sont les bienvenues !